Nos 5 conseils pour des vacances sereines avec un bébé

Les premières vacances avec un bébé génèrent souvent du stress chez les jeunes parents. Trajets, rythme différent, sommeil fragile, peur de se retrouver avec un bébé malade sur le lieu de vacances… Certes, les sujets de préoccupation ne manquent pas, mais rassurez-vous : en suivant ce mode d’emploi « spécial vacances », vous arriverez à profiter de vos congés en toute sérénité en créant de tendres souvenirs pour votre famille.

Nos 5 conseils pour des vacances sereines avec un bébé

Pourquoi partir en vacances avec un bébé ?

Les vacances sont synonymes de repos et détente, ce qui permet aux parents de profiter au maximum de leur enfant et de renforcer ainsi leur lien d’attachement. En changeant d’environnement, vous exposez également le bébé à une nouvelle variété de couleurs, de sons et d'odeurs, ce qui stimule sa curiosité et répond à son besoin d’explorer le monde qui l’entoure. Les vacances offrent également un contexte idéal pour rencontrer de nouvelles personnes et sociabiliser le bébé. Vous l’aurez compris, si les vacances font du bien au moral des parents, c’est aussi le cas des enfants !

 

Nos 5 conseils pour passer des vacances sereines 

Pour autant, les vacances avec un bébé ne s’improvisent pas. Elles nécessitent à la fois une organisation minutieuse et une bonne dose de lâcher-prise de la part des parents. Voici nos 5 conseils pour bien préparer votre séjour et garder une attitude positive en toute circonstance.

1.     Faire une check-list pour ne rien oublier

Les vacances avec un bébé nécessitent beaucoup d’équipements et le moindre oubli peut vite devenir source de stress. La solution : composer à l’avance une liste répertoriant le matériel nécessaire pour les vacances : couches, lingettes, biberons, vêtements de rechange, trousse de toilette, kit de pharmacie, etc.

Selon le mode d’alimentation de votre enfant, prévoyez de l’eau minérale, le lait en poudre, des biberons propres et des petits pots en quantité suffisante. Pour occuper votre bébé pendant les trajets et les temps d’attente, emmenez avec vous ses jouets préférés, des livres et des jeux adaptés à son âge.

Vous pourrez trouver plus de conseils spécifiques aux voyages avec un bébé dans cet article.

2.     Donner à bébé les mêmes repères qu’à la maison

Le rythme de sommeil du bébé étant encore en plein développement, tout changement d'environnement ou d'horaire peut perturber son sommeil, entraînant des difficultés d’endormissement et une augmentation du nombre de réveils nocturnes.

Pour éviter toute complication et l’excès de fatigue qui s’ensuit, gardez, dans la mesure du possible, le même rythme, en veillant à ce que les horaires des repas, des siestes et du coucher le soir soient respectés.

Si vous êtes amenés à sortir le soir ou pendant sa sieste, préférez des activités calmes qui permettent de faire dormir le bébé en poussette ou en écharpe de portage. Si votre bébé dort avec une veilleuse ou une machine à bruits blancs pendant la nuit, pensez à les emmener avec vous pour permettre au bébé de garder les mêmes habitudes de sommeil pendant les vacances.

 

3.     Choisir une destination adaptée à un bébé

Le choix de la destination est déterminant pour passer des vacances sereines avec bébé. Privilégiez des voyages courts, ne dépassant pas quelques heures, et donnez au bébé la possibilité de bouger toutes les 2 h pendant les trajets.

Au moment de réserver votre hébergement, assurez-vous que celui-ci dispose des équipements nécessaires, comme un lit parapluie, une baignoire pour bébé ou une chaise haute. De nombreux hôtels et lieux de vacances disposent d’infrastructures adaptées aux familles : parcs, espaces de jeux, activités pour enfants, choix idéal pour profiter des vacances en famille.

 

4.     Opter pour des activités adaptées au rythme de votre bébé

Qui dit vacances, dit sorties, activités diverses et variées, retrouvailles avec la famille ou les amis. Gardez toutefois en tête l’idée que votre bébé a besoin de calme et de repos réguliers. Il est préférable d’opter pour des activités et des visites adaptées au rythme de votre enfant en évitant de surcharger vos journées pour que tout le monde ait la possibilité de se reposer.

 

5.     Adopter la zen attitude

Changements dans le rythme, environnement inconnu, rencontres avec de nouvelles personnes, diverses stimulations risquent de fatiguer l’enfant et de générer chez lui une charge émotionnelle supplémentaire.

Ne soyez pas étonné si votre bébé se montre irritable, anxieux ou pleure plus que d’habitude. Rassurez-vous : c’est sa manière à lui d’exprimer son émotion et de s’adapter à la situation. Prenez-le dans vos bras, parlez-lui doucement, jouez et riez avec lui… rien de mieux pour lui transmettre une bonne dose d’énergie positive et lui faire oublier ses petits tracas.

Si vous vous sentez dérangé par le regard ou les remarques des autres au sujet du comportement de votre enfant et de votre façon de l’éduquer, essayez d’en faire abstraction. Il serait dommage de laisser les remarques désobligeantes des personnes extérieures gâcher vos vacances.

Pour aller plus loin :

Elena Goutard
Rédigé par : Elena Goutard - Coach parental Elena Goutard
Partager cet article :